La Beira, pays des contes et légendes

Publié le par Seb

 par Aurélie,

Loin de Lisbonne, Porto ou l’Algarve, régions qui attirent les touristes du monde entier, la Beira est un havre de pays confidentiel. Entre le Tage et le Douro, elle offre un patrimoine historique et des campagnes sauvages pourtant très attrayants.

La Beira Beixa (partie basse à l’intérieur des terres), regorge de lieux féeriques. A Tomar, on peut visiter le château construit en 1160 qui abrita le siège de l’Ordre des Templiers. Gualdim Pais, un des neuf chevaliers du Christ, commanda sa construction et celle de nombreux autres édifices de la région. Pour ceux qui ont manqué le film « Le Trésor des Templiers » avec Nicolas Cage, la légende dit qu’à la suite de la première croisade, neuf chevalieurs fondèrent l’Ordre des Pauvres Chevaliers du Christ. Ils s’enfermèrent dans l’ancien temple de Salomon et y restèrent pendant neuf ans, sans nouvelle adhésion ni activité connue, ce qui donna lieu aux mystères qui ne cesseront d’alimenter leur histoire. Cherchaient-ils l’Arche de l’Alliance, le Graal, le trésor de Salomon ? Leur existence, jusqu’à 1300 environ, est caractérisée par de grandes croisades (ils aidèrent les Portugais à repousser les Maures) mais aussi par des aspects occultes et des pratiques ésotériques (utilisation de symboliques, géométrie, lecture des astres, etc.). Encore aujourd’hui, nous ne savons pas si le célèbre Trésor des Templiers est de nature matérielle ou spirituelle.

 Château d'Almourol, décor de Belle au bois dormant.

A une dizaine de kilomètres de Tomar, se dresse le château d’Almourol, également édifice de Templiers. Aujourd’hui, il n’en reste que la carcasse, intacte, au milieu d’un îlot. On y accède en barque. Comme dans un rêve d’aventurier, on accoste (presque seuls) sur une berge où se promènent chèvres et cochons. Un ban de sable parsemé de cactus se transforme rapidement en jungle qui cache l’entrée du monument. On passe la grande arche avec le cœur battant, quelques marches nous font accéder aux différents paliers du donjon. Tout en haut, on se sent un peu comme dans Barbe Bleue et on regarde au loin si on ne voit rien venir. Le Tage, qui semble à jamais endormi, offre un couché de soleil fantastique au milieu des valons verdoyants. Du haut de ses tours, on se rappelle de la légende du château d’Almourol : il serait hanté par le fantôme d’une princesse se consumant d’amour pour un esclave maure…

 

 Cours d'envol sur le Tage.

 

 

 Jardin du Couvent de Christo. Christophe Colomb et Henri Le Navigateur auraient fait partie de l'Ordre du Christ.

 

 Porte sculptée en style manuélin (style qui fait hommage à la mer, coquille St Jacques, cordages, etc.)

Publié dans Portugal

Commenter cet article